Accueil du site ¦¦

CR du 6 juin 2014

Comité du matin

Budget
Vanessa nous informe qu’en principe il faudrait avoir engagé le budget, ou au moins avoir une vision claire des dépenses, à hauteur de 60% en juin et 90% en septembre. Ceci mène une interrogation sur certains objectifs : réédition des ouvrages et ITC. La discussion commence sur ces points.

Ré-édition des ouvrages du réseau
Le budget alloué pour l’action est de 4 k€. La priorité doit être mise sur les tomes 1 et 2 qui sont épuisés. Yann prend en charge cette action. 4 juillet Yann a récupéré les textes originaux et pris contact avec les éditeurs.
Le reste des ouvrages est actuellement stocké au laboratoire ICARE. Stéphane fera un inventaire cet été.

Incitation au transfert de compétence
Il faut trouver un nouveau nom (proposition en cours : « incitation au partage de moyens et compétences »). Il faut également modifier le texte actuel. Le but est de montrer qu’il ne s’agit nullement d’une action de tutorat, mais que l’on reste bien au coeur de la formation. Stéphanie proposera rapidement un nouveau texte d’accompagnement et d’explications.
Le montant d’une ITC est actuellement plafonné à 500 €. Vanessa comprend que cette somme limite l’intérêt et la portée d’une ITC. Elle nous propose de passer à 500 € par personne.
La notion de retour à la communauté, notamment lors des journées, est un point particulièrement important puisque chaque opération n’a par définition qu’un champ limité (personnes et thématique). Ce retour est également nécessaire en prévision du bilan annuel d’action du réseau.

Outils mutualisés
Après discussion, il est décidé de déléguer la gestion et l’animation aux responsables des outils. Un passage par le CoPil n’est plus obligatoire. Les responsables devront rendre un bilan en fin d’année.
Il faut insister sur le fait que le DU du laboratoire qui emprunte l’outil doit s’engager et signer la demande d’utilisation.
La question de la responsabilité en cas de casse est toujours d’actualité. Pour le transport il est recommandé d’utiliser le service Ulisse. En cas de casse ou panne due à une mauvaise manipulation pendant l’utilisation alors le laboratoire emprunteur est responsable.
Vanessa indique que l’on peut demander un budget pour le soutien aux outils. Néanmoins la MI a perdu le budget qui été associé aux outils du temps de la MRCT. Le RPF peut toujours se retourner vers les Instituts, mais leur budget est aussi limité.
Armelle fera un bilan sur les outils du RPF pour la MI. Le bilan est à remettre début décembre 2014. Ce bilan pourra entre autre comporter une partie sur les besoins (entretien, mise à niveau, nouveaux outils…).
18 juin, Armelle a mis au point les nouveaux documents (charte et demande) pour l’interféromètre, la mise à jour pour les autres outils est en cours.

Stéphane donne des infos sur les diodes lasers.
Les DL sont inventoriées au LIPhy à Grenoble (Nader Sadeghi).
Stéphane demande une mise à jour de la liste des utilisateurs sur le site web. Pas d’utilisateur en 2013, mais il convient d’ajouter :
- Vincent Puech (LPGP, Orsay) mars 2014 - DFB 772 nm,
- Nader Sadeghi (LIPhy, Grenoble) avril 2014 - DFB 1083 nm.

Il y a eu en moyenne 3 utilisations par an.

Plan pluri-annuel de formation et ANF 2015
Pour RPF, cela concerne : Ateliers, ITC, Journées, Webséminaires. Il s’agit d’aider la MI à faire les arbitrages. Dans la rédaction du projet il y a nécessité de préciser contexte, objectif, justifier le format (récurrent, exceptionnel…). L’objectif de la MI est que les réseaux fassent une analyse de la formation, un bilan sur la communauté, sur les besoins futurs… Il faut aussi montrer aux membres du réseau qu’il y a un vrai projet réseau, une dynamique.
Sur la participation de stagiaires industriels : possible. Mais un participant industriel ne peut s’inscrire que via CNRS-formation entreprises, il faut donc avoir mis cette direction dans la boucle au moment de concevoir la formation afin qu’elle figure au catalogue.
Au sujet des Journées la question d’un changement de forme est posée (durée plus courte, un an/2).
Le PPF sera discuté lors des Journées pour avoir un retour de la communauté et des propositions.

Agenda

Pour la mi-juillet : Bilan sur 2013/2012 + analyse critique + évaluation pour 2014 + perspectives.
Liste d’actions pour l’année N et perspectives pour N+1.

Prospectives

• Ouverture vers de nouvelles communautés ?

Il y a par exemple aujourd’hui un fort lien plasma/médecine ou plus généralement plasma et monde du vivant. Il faut donc former les gens du vivant aux plasmas.
Il existe un GdR plasma/médecine. Voir avec Jean-Michel Pouvesle pour conseils et actions communes éventuelles.

• Formation de base en physique des plasmas

Il existe une réelle demande. De plus, le nombre de doctorants réellement formés à la physique des plasmas chute.
Livre, webséminaire + MOOG.
Voir ce que donne notre action 2014 dans le cadre de l’école plasma de Bad Honnef et comment poursuivre cette action à l’international.

• Formation des techniciens (rôle du RPF)

Technologie du vide ? en liaison avec RTV.

• Formation en modélisation

Constitution d’un groupe de travail (pilote = Gregory) :
- Stéphanie : ITC + formation plasmas,
- Armelle = IT (travail avec observatoire des métiers),
- Nicolas = bilan en prospective,
- Armelle, Stéphane, Jean, Anne Bourdon : Action sur le thème de la modélisation ; il faut envisager une participation des industriels.


Comité de l’après-midi

Journées 2014.

Finalisation du programme : décision prise de ne pas proposer de session dédiée à des topos industriels.
Obtenir les titres manquants (4), 23 juin programme complet.
Fournir à Laurence les coordonnées des intervenants, 24 juin info transmise.
Liste des ITC et actions « outils » dont il faut faire un retour : sonde, Optimist, interféromètre, Sopraya ? Mise en place des inscriptions sur sciencesconf.org (Maxime, Nicolas, Laurence). 2 juillet, site ouvert.

Diffusion de l’annonce par Laurence le 3 juillet.

ANF 2015

Un appel à idées a été fait auprès des membres du réseau en mars 2014. Les retours sont listés ci-dessous.
- modélisation (avec industriels), 4 juillet, Stéphane prend contact avec Anne Bourdon,
- ions négatifs,
- plasma à pression atmosphérique + nanoparticules 4 juillet, Christophe a repris contact avec Françoise Massines
- boites d’accord (mesure de puissance),
- logiciel DAQ (votre autre réseau), contrôle manip et diagnostic (Labview, C, Matlab, Arduino) 10 juillet se rapprocher de RdE et RTmfm (réflexion en cours et GT actif sur ce sujet),
- plasma / monde du vivant (voir avec le GdR) 4 juillet, Grégory contacte Jean-Michel Pouvesle et Franck Clément,
- fonctionnalisation de surface (reprise/suite de l’atelier 2013) 4 juillet, Maxime voit avec Eva Kovacevic.

Atelier FDE

Il s’agit d’une action hors-ANF sur fonds propres (5 k€). L’atelier aura lieu en semaine 49 du lundi 1 au mercredi 3 décembre 2014 à Orléans au sein du laboratoire ICARE. L’atelier est organisé par Stéphane Mazouffre et Stéphane Béchu. La DR8 a accepté d’aider à l’organisation.
Cette année l’atelier sera d’avantage focalisé sur les méthodes de mesures.
On propose donc comme titre : Diagnostics plasma : méthodes de détermination des propriétés électroniques et ioniques.
Une première annonce sera faite au début de l’été. 2 juillet, annonce diffusée sur le forum du réseau.

Renouvellement du comité

Le comité du RPF est actuellement composé de 13 membres (Laurence n’y est pas comptée). Il y aura 5 départs en fin d’année (6 années de participation) :
Christophe, Eric, Grégory, Stéphane, Stéphanie. On se propose de faire un comité à 11 membres afin d’avoir un renouvellement conséquent du comité, tout en réduisant le nombre.
Le mode de sélection reste inchangé (appel à candidature, examen de celle-ci et décision au sein du comité).
Une annonce sera faite en juillet avec une relance en septembre. Le choix parmi les candidats sera fait lors du dernier comité 2014 au mois de décembre.