Accueil du site ¦¦

CR du 24 juin 2015

1) Point sur les ateliers 2015

- Dynamique moléculaire et plasmas froids

Annonce diffusée, Inscriptions ouvertes, Organisation quasi-bouclée, page web sur le site du Réseau. Maximum 20 stagiaires (nb d’ordinateurs à disposition). Du 28 au 30 octobre 2015 à Orléans (GREMI)

- Initiation à la modélisation et à la simulation des plasmas froids

Finalisation du programme (intervenants potentiels consultés) et du budget en cours Possibilité d’utiliser une salle de TP à l’étude. Annonce courant juillet, Inscriptions en septembre. Courant novembre à Toulouse (LAPLACE) Cet atelier pourrait être à nouveau proposé en passant par exemple de l’initiation au perfectionnement (en 2017 ?).

- Applications biomédicales des plasmas froids

L’atelier aura lieu les 16 et 17 novembre à Orléans en préambule de la réunion du GDR AbioPlas.

- PANANA (Défi)

Clôture des inscriptions très prochainement. Gérard en observateur pour le RPF pour une suite éventuelle à donner à cet atelier.

2) Ateliers 2016 à prévoir

Etant donné que la demande principale d’ANF pour 2016 concernera les Journées de Rencontre, il y aura peu de possibilités d’avoir plusieurs ateliers en ANF. D’autant plus que la demande d’organisation de Journées en 2016 est une priorité pour de nombreux Réseaux qui n’ont pas pu organiser ces rencontres en 2015. Le budget disponible en ANF sera donc relativement limité.

Deux ateliers sont envisagés :

- Réacteur industriel (avec RTV ?)

Discussions avec le RTV à mener pour savoir s’il est possible de monter un atelier commun dans le cadre d’une ANF croisée (l’ANF est la forme la plus simple pour une action commune à plusieurs réseaux). Le programme doit être construit conjointement avec le RTV afin que chaque Réseau y retrouve ses attentes. Garrett se charge de prendre contact.

- Spectro de masse

Cet atelier pourrait être financé sur ressources propres du Réseau. L’IMN serait partant pour l’organiser.

Dans le cas où l’atelier avec le RTV ne pourrait pas voir le jour, il est envisagé de remonter l’atelier Spectro de masse en ANF et de financer un autre atelier en ressources propres. La possibilité de reconduire l’atelier Fonctionnalisation qui avait eu lieu à Orléans en 2013 est envisagée. Si ce dernier atelier n’est pas proposé pour 2016, il le sera pour 2017.

Deadline de la mise sur CORE des demandes d’ANF, le 1er septembre.

3) Journées 2016 – Cadre ANF – Structure - Thématiques

Les journées 2016 ont de bonnes chances de voir le jour. Ce sera la priorité n°1 pour la demande d’ANF du RPF (et de nombreux autres réseaux).

Il est rappelé que les demandes d’ANF doivent bien faire ressortir l’objectif pédagogique. Cela peut être un thème bien précis traité sous différents aspects ou approfondi progressivement à travers les cours. Une structure avec des cours en session plénière puis des sessions Débutants-Experts en parallèle est appropriée.

Pour les demandes d’ANF (Journées et Ateliers), il faut soumettre un planning provisoire, donner la structure et les thèmes principaux (conseil : pas plus de 2 mais on peut programmer un exposé exceptionnel hors thèmes principaux). Deadline le 1er septembre.

On rappelle que les non-CNRS ne peuvent pas être pris en charge financièrement dans le cadre d’une ANF. Un objectif de 60% de participants CNRS doit être visé (hors intervenants pour lesquels il n’y a pas de % à respecter). Les frais d’inscriptions doivent couvrir notamment l’hébergement. Pour les ANFs, le résidentiel n’est pas systématique (donc hors budget ANF), sauf si la formation le nécessite (par exemple, les Journées de Rencontre ont plus d’impact en résidentiel). En non résidentiel, l’hébergement est à prendre en charge par les DRs locales ou par l’employeur.

Inciter (via La Lettre ?) les chercheurs à faire remonter leurs besoins de formation en remplissant leur plan de formation avec des thèmes qui pourraient correspondre à nos ateliers (via des mots clés).

Concernant les industriels (Journées et Ateliers), il est rappelé qu’un industriel n’est pas membre du Réseau mais peut dispenser ses connaissances et bénéficier des formations via CNRS Formation Entreprise (CFE). Les frais d’inscriptions des industriels sont à fixer par le Réseau qui peut leur réserver quelques places. CFE reverse une partie de l’argent au labo organisateur et une autre au Réseau en ressource propre. On rappelle également que ce n’est pas le rôle des Réseaux d’organiser des formations dédiées aux industriels. Les industriels ne passant pas par CFE ne recevront pas d’attestation de formation.

Une idée de thématique éventuelle pour les Journées 2016 : Autour du nano. Ça pourrait concerner les nano-objets synthétisés ou modifiés par plasma (nanotubes, nanoparticules, …) et les "nano-plasmas" c’est-à-dire les plasmas de très faibles dimensions. Une déclinaison plus précise de ce thème doit être préparée pour la rédaction de la demande d’ANF. Modélisation, transport, diagnostics, synthèse, sécurité, …

Les retours sur les actions du Réseau peuvent figurer dans le programme mais ce doit être bref, priorité à la formation.

Remettre l’accent sur les anti-posters (autre nom à trouver) serait une bonne chose car cela encourage les discussions sur des problèmes spécifiques rencontrés et permet une transmission de connaissances experts —> juniors.

Une réunion du CoPil en visio est à envisager au mois d’octobre pour définir les intervenants potentiels aux Journées. Finalisation du programme lors d’un CoPil en présentiel début décembre.

4) Webséminaires – Aspects techniques – Intervenants potentiels

Les aspects techniques ne semblent pas poser de problèmes. Un certain nombre de services universitaires (notamment à Lille, Toulouse, Nancy) proposent la possibilité de filmer un séminaire (diapos, orateur, public avec plusieurs caméras) et de le diffuser en direct sur internet.

L’interaction avec les personnes en ligne (notamment pour les questions) peut se faire par messagerie ou Chat. Le coût est relativement modeste pour un séminaire dans les locaux de l’université concernée, de 200 à 400 € en fonction de la durée (1h, ½ journée). Un technicien du service audiovisuel est présent pendant la diffusion. Un membre du Copil doit être présent pour gérer la partie question des internautes.

La vidéo est stockée sur le serveur du service audiovisuel et/ou sur le site du Réseau et un lien permet d’y accéder facilement.

Plusieurs types de webséminaires sont envisagés :
- Spécialement dédiés à de la formation
- Diffusion de séminaires ayant lieu dans un labo
- Diffusion d’une partie d’un atelier
- Sur le principe et l’utilisation des outils mutualisés du RPF
- Film autour des plateformes du RPF
- Série de webséminaires sur une technique ou un outil —> Une série de 3 séminaires dédiés à la spectroscopie d’émission optique est suggérée.

5) Point Forum

La transition s’est faite avec des bugs minimes sur les membres des listes de diffusion. Tout est rentré dans l’ordre rapidement.

Les M2 sont seulement sur la liste Thèse/Post-doc.

Il est rappelé de bien envoyer les propositions de thèse/post-doc sur le forum dédié.

Petit problème avec les réponses à tous qui ont suivi la diffusion de la Lettre. Si ce problème devient trop fréquent, peut-être faudra-t-il envisager une modération des messages avant distribution.

6) Point Newsletter

Retours de la communauté très positifs. La Lettre de septembre reviendra notamment sur l’atelier PANANA, les programmes des 3 ateliers d’octobre-novembre, éventuellement sur une IPMC, les webséminaires prévus et proposera un focus sur un des outils mutualisés (par ex. la caméra thermique).

7) Point livres – Versions papier et web

Tome 1 : Tous les articles pourront être mis en ligne en pdf sauf 1. Chaque article sera téléchargeable individuellement. Le livre entier (sauf 1 article) sera également téléchargeable.

Tome 2 : Pour l’instant, la moitié des articles sont prêts à la mise en ligne.

Yann avance sur les tomes 3, 4, 5 et 8 pour les versions papiers. Nombre d’exemplaires à imprimer dans la limite du budget.

8) Evolution outils mutualisés – Sonde de Langmuir

Virement de la somme au labo en subvention d’état (à dépenser dans l’année).

Serait-il intéressant d’acquérir d’autres outils ? Problèmes, s’ils ne sont pas chers, les labos préfèrent souvent les acheter directement, et s’ils sont chers, le Réseau n’aura certainement pas le budget.

9) Actions à l’international

Même si ce n’est pas le rôle principal du Réseau, les actions internationales ont un impact sur la notoriété du RPF.

Un laboratoire suisse a pris contact avec le RPF pour envisager une interaction. Les contours de cette interaction sont à définir plus précisément. Il est rappelé que les ateliers et Journées de Rencontre sont ouverts à tous, moyennant des frais d’inscription pour les non-CNRS.

Suite à donner concernant Plasma-Québec ?

10) Point budget

RAS. Yann donnera les infos au fil de l’eau.

11) Préparation du PPF

Deadline de la mise sur CORE du PPF le 1er septembre.

Il faut partir du PPF déjà rédigé dont les analyses sont valables pour quelques années encore. Il s’agira donc de mettre à jour les bilans et d’organiser un peu mieux le projet en définissant des axes d’action principaux (Modélisation ? Diagnostics ? Applications ?).

12) Divers

Les Journées des Réseaux auront lieu les 13 et 14 janvier 2016 au siège du CNRS rue Michel-Ange. Une journée sera consacrée à la rencontre entre les Réseaux et l’autre sera plutôt orientée pour mieux faire connaître les Réseaux aux institutionnels. Il s’agira notamment de présenter les actions phares du RPF qui aura un stand de présentation dans une galerie. Il faut réfléchir aux supports de communication que l’on mettra en place pour ces journées : Poster, Film, Diaporama (sans son), Photos, Livres, Lettre, Outil, Petite manip … L’idée est de gagner en visibilité. La présence d’une personne du CoPil sera prise en charge par la MI. Ce serait bien d’être 2 …

Des ateliers auront également lieu pour que les Réseaux échangent sur leurs méthodes, outils, fonctionnement, difficultés …