Accueil du site ¦¦

CR du 17 octobre 2017

0) Point sur le budget

Pour rappel, le budget du réseau comprend différentes lignes de dépense prévues par le comité de pilotage. Nous avons donc enveloppe pour la tenue de deux comités de pilotage (missions), une pour pour les IPMC, une pour les webséminaires, et une dernière pour la maintenance et l’achat éventuel d’un nouvel outils. L’ensemble fait un total de 11500€.

Il a noté que l’atelier fonctionnalisation sera pris en charge par le SFIP (donc hors budget Réseau) et les ANF sont gérées par les délégations porteuses.

1) Point sur les IPMC

Un IMPC est validé pour se dérouler en semaines 50-51 entre PIMM (Marseille) et ICARE (Orléans). Des demandes sont encore en attente de validation suivant l’organisation des partenaires impliqués.

2) Point sur les Ateliers du réseau

Au moment du comité de pilotage, l’atelier sur les diodes en est à 17 inscrits sur le site Sciencesconf. Les ordres de mission on été lancés et l’ensemble des informations ont été mises en ligne sur le site.

Au moment du comité de pilotage, l’atelier sur la conception de réacteurs en est à 23 inscrits sur le site Sciencesconf. Les ordres de mission on été lancés et l’ensemble des informations ont été mises en ligne sur le site.

Le comité de pilotage se penche sur la communication autour des ANF. Les listes de diffusion actuelles sont : le Forum RPF, la SFP, le ROP, le réseau du vide, et les directeurs de laboratoire. Il est à noté que le contact par les directeurs booste les inscriptions.

Le comité de pilotage envisage la mise en place d’une procédure à étapes à suivre et les listes de diffusion à gérer :

1- Contact des responsables de l’atelier pour annoncer le financement

2- Obtention du programme de l’atelier et des intervenants

3- Création du site sur Scienceconf + transport + lieu + dates….

4- Diffusion par le Forum + SFP + autres réseaux + directeurs de laboratoire

3) Achat d’un nouvel outil

Suite au sondage réalisé auprès des membres du réseau sur l’achat du prochain outil, c’est la sonde U-I/puissance “Octiv Suite” de chez Impedans qui va être acquise par le réseau.

4) Outils mutualisés

Suite à un retour de prêt de la lampe étalon, un problème sur son utilisation a entrainé un retour chez le fournisseur pour une re-calibration (pris en charge par le laboratoire emprunteur). Il est donc nécessaire de mettre en place un complément à la notice avec en première page un document à lire et renvoyer signer sur lequel est bien indiqué certaines règles d’utilisation.

Un mail de diffusion à l’ensemble des directeurs de laboratoire en prévu en Janvier pour annoncer de l’achat d’un nouvel outil et donner des informations sur les outils déjà existants.

5) Site web

Le comité de pilotage se voit donner un retour d’informations (Armelle Michau, Hervé Rabat) suite aux journées organisées par la MI en lien avec la gestion des sites web « réseaux ». La réunion était animée par Kevin Nigaudet Catherine Clerc. Il y avait 8 réseaux représentés. Les sujets abordés ont porté sur la législation européenne et la sécurisation des sites Webs, et la migration vers Spip 3.1 ou Wordpress des sites « réseaux ».

6) Webséminaires

Un webséminaire a déja été réalisé le 27 Mars 2017 par Olivier Eichwald.

Au niveau des futurs webséminaires, un webséminaire est déjà prévu autour du16 novembre 2017 avec Stéphane Béchu comme intervenant sur l’utilisation des sondes électrostatiques. Il est à noté qu’une demi-journée de répétition, et une journée de réalisation seront nécessaires. Un second est prévu pour le 6 Décembre 2017 avec Thierry Belmonte comme orateur sur les plasmas dans les liquides.

Le comité de pilotage a déjà contacté plusieurs personnes pour être intervenants dans de futurs webséminaires. Les dates et les modalités d’organisation sont encore à définir.

7) Plan de formation

Un nouveau plan de formation doit être réalisé par le réseau. Il s’agit de présenter le programme du réseau en terme de formation sur les 3-4 ans à venir. Il est à baser sur le plan d’action du réseau national. La roadmap sur les plasmas froids existante doit également servir pour se donner des directions, et définir les nouvelles thématiques.

Le comité doit mettre en place un groupe de travail et répartir les différentes tâches nécessaires à la constitution du dossier. Le bilan et l’action liée à l’école de Bad Honnef seront gérés par le Bureau du réseau. La deuxième partie du dossier concernant les projets doit travaillée mais des points à aborder peuvent déjà être noté avec un ciblage sur les personnels CNRS, et en particulier sur les IT :

- formation sur les bases des plasmas,

- formation sur les outils du réseau,

- formation sur « l’électrotechnique » ( forts courants, fortes tensions, utilisation du matériel, alimentation nanopulsée, micro-ondes pulsées…),

- formation sur la thermique,

- formation plasmas-agriculture (thématique en forte émergence),

- formation plasmas liquides,

- formation analyse automatisée d’images (en temps réel),

- formation sécurité laser (à voir avec ROP),

- formation AFD, etching, fonctionnalisation.

8) Journées 2018 du RPF

La demande de validation et de budget pour la tenue des journées du réseau en 2018 est en cours.

La ligne conductrice pour les futures journées sera la pression et ses problématiques.

Deux groupes de travail avaient été mis en place au sein du comité de pilotage afin d’identifier les intervenants potentiels aux journées : un groupe pour la théorie et la modélisation et un groupe liée aux sujets expérimentaux. A partir des premiers retours, trois axes ont ainsi pu être défini :

- Axe 1 : Qu’est-ce que la pression et la pression dans les plasmas ?

- Axe 2 : Les diagnostics plasma et la pression

- Axe 3 : La haute pression dans les plasmas – plutôt procédés

9) Charte du réseau

Le réseau ne possède pas de charte. Le comité de pilotage se pose la question de sa nécessité et attend des directives de la MI sur ce sujet.

10) Divers

- Un atelier commun avec le ROP.

Le ROP a contacté le Bureau pour étudier la possibilité de réaliser un d’atelier en commun sur une initiation aux méthodes de spectroscopie laser pour l’analyse de milieux réactifs. Le comité de pilotage propose de faire apparaitre cette demande dans le futur budget et de statuer en fonction des finances attribuées par la MI.

- AAP instrumentation :

Pour l’AAP instrumentation (14/11 date limite), le comité de pilotage va transmettre l’information aux membres du réseau via sa liste de diffusion.

- Ecole de Bad Honnef :

Au niveau des retours sur l’école de Bad Honnef, il est à noté qu’ils sont très positifs et qu’une réorganisation l’an prochain est envisagée. Les outils du réseau utilisés pendant cette école sont d’un intérêt reconnu. Par contre, il est nécessaire d’améliorer la diffusion de l’information sur sa tenue au niveau national. Un retour sera fait dans la prochaine newsletter.

- Communication :

Le comité de pilotage a discuté autour d’idées de projets pour la médiation comme de monter des manips (tubes à décharge, boules à plasmas) tout public pour les utiliser lors de présentations au grand public (portes ouvertes, fête des sciences…). De même, le comité de pilotage envisage de compléter la communication autour du réseau par la réalisation d’un Kakemono et de posters de présentation, ainsi que d’affiches A3 qui pourraient être envoyées dans les laboratoires pour affichage.

Dans la même veine, il est envisagé l’organisation d’une journée de présentation des réseaux CNRS en délégation. Ce serait une incitation locale pour présenter les réseaux et informer les agents sur les actions des réseaux. Cela pourrait se dérouler en 2 étapes : (1) trouver une date pour présenter les réseaux à la réunion des directeurs des unités (Prendre contact avec la MI pour connaître la faisabilité), (2) présentation aux agents.